accueil pr茅c茅dente AUTEURS NOUVEAUTES AIDE RECHERCHER A PROPOS DE CAOSEDITORIAL
espa駉l | italiano | english | fran鏰is

 
Antonio Fern谩ndez Lera
Antonio Fernández Lera
Il naît à Madrid en 1952. Il suit des études de journalisme à l鈥Escuela Oficial de Periodismo [École Officielle de Journalisme] de Madrid (1970‑1974). Depuis 1975 il exerce en parallèle le journalisme et la traduction, activité qui devient professionnelle au milieu des années 1980. En tant que journaliste il a dirigé le quotidien Odiel (1983‑1984) et a été membre de l鈥équipe rédactionnelle de la revue théâtrale El Público (1984‑1990). Il est également coéditeur de Cuadernos de C谩ntiga et éditeur des publications Fases, Contextos et Pliegos de Teatro y Danza.
Il聽 monte sa première oeuvre dramatique en 1985 (Delante del muro [Face au mur], avec la troupe Espacio Cero). D鈥檃utres titres seront montés : Carambola [Carambole] (1987); Proyecto Van Gogh: Entre los paisajes [Projet Van Gogh : Parmi les paysages] (1989); Los hombres de piedra [Les Hommes de pierre] (1990); Paisajes y Voz [Paysages et Voix] (1991, repris en 2002 dans le cadre du projet M谩tame, abr谩zame [Tue-moi, Embrasse-moi]); Muerte de Ayax [Mort d鈥橝jax] (1991); Casa sola [Maison isolée] (poèmes, mise en scène en 1992); Escena para cien pies de fotos / Ayax / No somos el viento [Scène pour cent pieds de photos / Ajax / Nous ne sommes pas le vent] (1994); Dónde est谩 la noche [Où est la nuit] (spectacle d鈥橢steve Graset avec des extraits de Memoria del jardín [Mémoire du jardin], Plomo caliente [Volée de plombs] et Libro de Macbeth [Livre de Macbeth], 1994); et Libro de alegrías [Livre des allégresses] et Teorías de animales [Théories d鈥檃nimales] (2005). En 1998 il crée la troupe Magrinyana, au sein de laquelle il met en scène ses propres textes et avec qui il a également produit les 艙uvres suivantes : Plomo caliente [Volée de plombs] (1998) ; Monos locos y otras crónicas [Singes fous et autres chroniques] (2000); M谩tame, abr谩zame [Tue-moi, Embrasse-moi] (2002); Las islas del tiempo [Les Îles du temps] (2003) ; Agamenón (Volví del supermercado y le di una paliza a mi hijo)[Agamemnon (En rentrant du supermarché j鈥檃i flanqué une raclée à mon fils)], de Rodrigo García (2007) ; et Memoria del jardín (2009).
Il est également l鈥檃uteur de Cuadros escritos [Tableaux écrits] (poèmes, 1983); Cuentos melancólicos [Contes mélancoliques] (récits, 1990); Los ojos paralelos [Les Yeux parallèles] (poèmes et théâtre, 1992); et Las huellas del agua [Les Traces de l鈥檈au] (poèmes, 2003). Sont encore inédits un nouveau recueil de poèmes et l鈥檕euvre intitulée Bufones y payasos [Clowns et bouffons].
Il a traduit (entre autres) les textes dramatiques et littéraires suivants : Die Hamletmaschine [Hamlet-Machine], de Heiner M眉ller (en collaboration avec Max Egolf and Sefa Bernet, 1986); Mud [Boue], de Maria Irene Fornes (1988); The Sea and the Mirror [La Mer et le miroir], de Wystan Hugh Auden (2001); Messiah [Messie], de Steven Berkoff (2001); The Country [La Campagne], de Martin Crimp (2002); Phaedras鈥檚 Love [L鈥橝mour de Phèdre], de Sarah Kane (2002); King Lear [Le Roi Lear], de William Shakespeare (2002); The Guards [Delirium Tremens] et The Killing of the Tinkers [Toxic Blues], de Ken Bruen (2005); The Known World [Le Monde connu], de Edward P. Jones (2004) et Project X, de Jim Shepard (2005).
Ses 艙uvres ont été traduites en anglais, fran莽ais et portugais.
Titres disponibles
Las islas del tiempo
Monos locos y otras cr贸nicas